Extensions internet

En 2014, il existe 275 millions de noms de domaine d’après le classement des extensions internet 01net / ProDomaines.

L’ICANN dénombre une vingtaine d’extensions génériques (« gTLDs » comme le .COM, .ORG, .MOBI ou .XXX) ainsi que 250 extensions rattachées à un territoire (« ccTLDs » comme le .EU, .FR, .IE ou .UK) en attendant l’arrivée progressive d’un millier de nouvelles extensions internet en 2014.

Chaque extension fixe ses règles d’enregistrement. Elle détermine le nombre minimum et maximum de caractères autorisés dont les éventuels accents dans un nom de domaine. Elle détermine des conditions comme une présence locale, un droit au nom et fixe également un prix de vente aux bureaux d’enregistrement de noms de domaine.
Les extensions aux conditions les plus souples, à des tarifs raisonnables, connaissent les statistiques d’enregistrement les plus élevées.

Noms de domaine .COM

La majorité des noms de domaine sont déposés en .COM, extension historique créée en 1985 et ouverte à tous. Il existe 114 millions de noms de domaine en .COM, soit plus de 40 % des noms de domaine déposés dans le monde.

Plusieurs entreprises bretonnes utilisent des noms de domaine en .COM comme la marque de vêtements Armor-Lux, le club de football de Guingamp ou le groupe d'agrofourniture Roullier.

Noms de domaine .FR

D’après l’Afnic, le .FR est la deuxième extension la plus utilisée en France. Quinzième extension mondiale, les noms de domaine en .FR sont ouverts à toutes les personnes physiques ou morales de l’Union Européenne depuis décembre 2011. Le .FR a franchit en janvier 2014 la barre des 2,7 millions de noms de domaine déposés.

Plusieurs sociétés présentes en Bretagne communiquent avec noms de domaine en .FR comme la marque de viandes Bigard, le journal Ouest-France ou le groupe agricole Triskalia.

Extensions génériques et pays

Les autres extensions les plus enregistrées en France sont le .NET (2ième extension générique mondiale, 15,5 millions de noms de domaine déposés comme locations-bretagne.net), le .ORG (3ième extension générique et ouvert à tous malgré la connotation organisationnelle, 10 millions de noms de domaine déposés comme l'association La Citrouille ou le Festival Art Rock) et l’extension européenne .EU (10ième extension payante mondiale, 3,7 millions de noms de domaine comme l'Université Européenne de Bretagne).

Dans le reste du monde, les extensions les plus plébiscitées dans les noms de domaine sont le .DE (Allemagne, 15,6 millions de noms de domaine), le .CO.UK (Royaume-Uni, 10,5 millions de noms de domaine), le .CN (Chine, 8,8 millions de noms de domaine), le .INFO (6,1 millions de noms de domaine), le .NL (Pays-Bas, 5,4 millions de noms de domaine), le .RU (Russie, 5 millions de noms de domaine).

Des compagnies utilisent des noms de domaine dans ces extensions mondiales populaires pour valoriser du contenu multilingue. La marque de vêtements Saint James dispose d'un site internet en version anglaise accessible via le nom de domaine saint-james.co.uk, d'une version italienne avec le nom de domaine saintjames.it, d'une version japonaise sous le nom de domaine saintjames.jp...

L’ensemble des autres extensions internet sont complémentaires des noms de domaine en .BZH.

Les noms de domaine permettent de segmenter la communication. Le groupe immobilier Lamotte dispose d'un nom de domaine en .PRO  (lamotte.pro) pour la partie entreprise de son activité qui proposent des locaux et bureaux professionnels.